Conditions d’entrée et de séjour des ressortissants de pays tiers à des fins de recherche, d’études, de formation, etc.

Conditions d’entrée et de séjour des ressortissants de pays tiers à des fins de recherche, d’études, de formation, de volontariat, d’échange d’élèves et de travail au pair / Parlement européen, 11 mai 2016.

Pour être à la hauteur de ses ambitions et de son destin, l’Europe doit répondre à 3 défis :

C’est à lumière de ces 3 exigences que je soutiens sans réserves la proposition qui vise à faciliter l’accès au territoire européen aux personnes hautement qualifiées, mais également à offrir aux chercheurs des conditions de regroupement familial et de mobilité plus favorables. Je me réjouis par ailleurs qu’un statut soit enfin offert aux personnes au pair et aux stagiaires non rémunérés.

L’Europe est ainsi fidèle à elle-même, à la fois dans son ambition économique et dans sa vocation sociale.



Dernières vidéos

Voir toutes les vidéos »